Garder un poisson rouge dans un bocal est un acte cruel


Garder un poisson rouge dans un bocal est un acte cruel

Pendant notre douce enfance et même parfois après, beaucoup d’entre nous ont pu apprécier la compagnie du Carassius Auratus, autrement appelé Cypren Doré ou poisson rouge.

Pourtant, il est grand temps d’éclaircir la sombre vérité qui plane au dessus de ce petit vertébré aquatique.

LE TWEET qui fait du bruit

Il y a quelques mois, l’utilisateur LeRasbo rédigeait un thread sur Twitter qui enflammait le réseau. Il explique dans ce dernier pourquoi le simple fait d’avoir un poisson rouge enfermé dans un bocal peut être associé à de la maltraitante animale.

tweet-lerasbo-poisson-rouge

Certains diront qu’il ne s’agit que d’un petit poisson rouge. Quand bien même ! Garder cet être vivant dans un bocal revient à le faire mourir durement et lentement.  Bien entendu, nous ne vous accusons pas, vous, jeunes propriétaires de poisson rouge. La plupart d’entre vous n’êtes même pas au courant de l’impact que peut avoir le bocal sur le poisson rouge, mais nous tenions simplement à vous l’expliquer.

Pourquoi les poissons souffrent-ils ?

1. À sa taille adulte, le poisson peut mesurer jusqu’à 20 à 30 centimètres tandis que dans un bocal la croissance du poisson est bloquée. Ce phénomène s’appelle la nanification et va stopper provisoirement la croissance du poisson afin d’économiser les ressources du milieu.

« pour bien se développer, UN POISSON ROUGE doit pouvoir nager dans 100 litres d’eau au moins. Pour comparaison, une baignoire contient en moyenne 150L »

Au bout d’un certain temps, les organes internes (moins affectés par la nanification) continuent de grossir alors que le corps du poisson en lui-même ne grossit plus.

Jeune poisson rouge vs poisson adulte
Jeune poisson rouge vs poisson adulte

 

2. Le poisson rouge va perdre tous ses repères dans un récipient rond. Il a pour habitude de suivre une ligne latérale parallèle à son abdomen car il a une très mauvaise vue. Il va alors capter tous les mouvements et vibrations extérieurs et se retrouver dans un état de stress permanent. Cet enchaînement va bloquer ses défenses immunitaires et développer en lui différentes maladies contre lesquels il ne pourra pas lutter.

 

3. C’est aussi un gros pollueur à cause de son régime alimentaire. Si on veut les garder en aquarium, il faut installer un filtre très puissant. Dans un bocal rond, c’est compliqué. Le poisson va s’asphyxier dans ses propres déjections et mourir à petite eau…

« ce qu’il se passe pour lui dans son bocal non-filtré, c’est à peu près la même chose que si l’on nous enfermait dans une pièce de 5m2 sans aération avec des pots d’échappements qui crachent en continu »

Quelles solutions avez-vous ?

Dans l’idéal : Le confier à un ami qui possède un bassin de jardin déjà occupé par d’autres poissons. Le poisson rouge a de bonnes facultés d’adaptations, il supporte le gel et peut se nourrir d’insectes et d’algues. Attention toutefois à ne pas le relâcher n’importe où. Cette espèce invasive peut vite chambouler un écosystème.

Pour entrer en contact avec son futur hôte:

Sinon il faudra changer votre bocal (minimum 50litres) et :

– Ne pas mettre d’éléments de décorations dans le bocal. Ces pièces sont pleines de colorants et vont accélérer le processus de pollution de l’eau.

– Ne pas trop nourrir le poisson. La nourriture stagnante est également signe de pollution de son eau.

– Bien respecter la même température lors du changement d’eau afin de ne pas provoquer un choc thermique chez le poisson (Changer l’eau une fois par semaine)

– Idéalement, ajouter de vraies plantes qui vont rappeler au poisson son habitat naturel.

Mashable a résumé tous ces points dans cette Illustration:

Mashable poisson rouge aquarium

Vous l’aurez compris, le poisson rouge requiert une certaine organisation dont il ne faut pas faire abstraction !

SOURCES:

http://mashable.france24.com/monde/20180405-pourquoi-cruel-poisson-rouge-bocal

https://fr.wikipedia.org/wiki/Poisson_rouge

 

Il est 1 commentaire

Add yours